danse

Tordre

Rachid Ouramdane

03 > 10 novembre

Avec le Théâtre de la Ville et le Festival d'Automne à Paris

Un espace blanc où pénètrent deux danseuses d’exception. Lora Juodkaite et Annie Hanauer dansent ensemble dans un somptueux duo à distance qui tisse le plateau de la fragilité humaine. D’énormes pales noires de ventilateurs, véritables partenaires des danseuses, amplifient encore la dimension aérienne. Rachid Ouramdane tire ainsi le portrait chorégraphique de deux interprètes qui ont su trouver le moyen, malgré tout, de s’approprier leur corps et leur identité.

 

Two black fans turn on a plain white stage: the essence of abstraction. Ouramdane’s work is a delicate, choreographic double portrait of women dancers exploring their fragile, intimate lives in art. 

 

 

• • • LA PRESSE EN PARLE !

 

[Les Inrockuptibles - Le Supplément] "Rachid Ouramdane signe avec TORDRE un duo étourdissant porté par Lora Juodkaite et Annie Hanauer. Une économie de moyens au service du mouvement, jusqu'à épuisement..." Lire la suite...

 

[Libération] "Tout ce que le chorégraphe Rachid Ouramdane possède de talent pour les témoignages feutrés, le minimalisme élégant, les atmosphères nocturnes et contemplatives, se trouve condensé dans TORDRE...Lire la suite...

 

 

• • • LA TÉLÉVISION EN PARLE ! 

 

[TV5 Monde - 64' ] Passage sur TORDRE à 13:50 !  Voir ici...

 

 

• • • DIX MINUTES AVEC RACHID OURAMDANE UNE HEURE AVANT LE SPECTACLE...

 

 

 

• • • ALLER PLUS LOIN...

 

Rencontre avec Rachid Ouramdane après la représentation du 7 novembre

entrée libre

 

 

Informations pratiques

tarifs : 7 à 22 €
de 13 à 30 ans: 13 €


3 > 10 novembre

jeu 3 nov. | 20h30
ven 4 nov. | 20h30
sam 5 nov. | 20h30

lun 7 nov. | 20h30 - Représentation suivie d'une rencontre avec Rachid Ouramdane
mar 8 nov. | 20h30
mer 9 nov. | 20h30 
jeu 10 nov. | 20h30

Distribution, production

Conception et chorégraphie • Rachid Ouramdane

Avec • Annie Hanauer & Lora Juodkaite

Lumières • Stéphane Graillot

Décors  Sylvain Giraudeau


Production déléguée : CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble – direction Yoann Bougeois et Rachid Ouramdane

Coproduction L’A./Rachid Ouramdane, Bonlieu – Scène nationale d’Annecy, la Bâtie – Festival de Genève dans le cadre du projet PACT bénéficiaire du FEDER avec le programme INTERREG IV A France-Suisse

Avec le soutien du Musée de la danse, Centre chorégraphique national de Rennes et Bretagne.

Pièce créée avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication/DRAC Île-de-France dans le cadre de l’aide à la compagnie conventionnée et de la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique.

Le Centre chorégraphique national de Grenoble est financé par la Drac Rhône-Alpes/Ministère de la culture et de la communication, la Ville de Grenoble, le Département de l’Isère, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et soutenu par l’Institut français pour les tournées internationales

Biographie

RACHID OURAMDANE

Dès l’obtention de son diplôme au Centre national de danse contemporaine d’Angers en 1992, Rachid Ouramdane se lance dans une carrière de chorégraphe et interprète qui l’amène notamment à travailler en France et à l’étranger avec Meg Stuart, Emmanuelle Huynh, Odile Duboc, Christian Rizzo, Hervé Robbe, Alain Buffard, Julie Nioche...

Rachid Ouramdane a réalisé des pièces complexes sur les dispositifs de la représentation présentées sur la scène internationale. Il a longtemps donné une place éminente au portrait dansé. Il cultive un art de la rencontre, dont l’expérience sensible et entière requiert la mise en doute de tous les préjugés. Son travail s’est pendant un temps appuyé sur un minutieux recueil de témoignages, mené en collaboration avec des documentaristes ou des auteurs, intégrant des dispositifs vidéo pour explorer la sphère de l’intime. Ainsi il tente par l’art de la danse de contribuer à des débats de société au travers de pièces chorégraphiques qui développent une poétique du témoignage. Aujourd’hui, il oriente sa recherche vers une écriture chorégraphique basée sur des principes d’accumulation pour de grands ensembles, comme dans Tout autour pour les 24 danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon ou sa prochaine pièce Tenir le temps pour 16 danseurs dont la première a eu lieu au Festival Montpellier Danse en juillet 2015.

Il est régulièrement invité par des compagnies en France et à l’étranger : Superstars (2006) et Tout autour (2014) créées pour le Ballet de l’Opéra de Lyon; Borscheviks… une histoire vraie… (2010), pour les danseurs de la compagnie russe Migrazia (Russie); Looking back (2011), pour Candoco Dance Company (Royaume-Uni). En parallèle de ses projets de création, Rachid Ouramdane développe un travail de transmission et d’échange en France et à l’international.

Rachid Ouramdane a été artiste associé à Bonlieu - Scène nationale d’Annecy de 2005 à 2015 et au Théâtre de la Ville-Paris de 2010 à 2015.
Depuis le 1er janvier 2016, Yoann Bourgeois et Rachid Ouramdane codirigent le Centre chorégraphique national de Grenoble.