Avec l'ESAD

Cartes blanches, ateliers, spectacles de fin d'année...

Chaque saison, à la fin juin, l'ESAD présente le spectacle qui clôture les trois années accomplies par une promotion au Théâtre de la Cité internationale.

Durant l’année, plusieurs ateliers de cette école supérieure d’art s’y déroulent et des « cartes blanches » mises en scène par des élèves y sont présentées. Par ailleurs, certains metteurs en scène de la programmation du TCi sont également artistes intervenants auprès de l’ESAD. C’est le cas en 2018-2019 pour Émilie Rousset, Julie Berès et Clément Bondu.

L’ESAD, en tant que département théâtre du PSPBB, permet l’obtention d’un Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien.

Le projet de l’école est basé sur la notion d’acteur-créateur. L’enjeu est de former des acteurs autonomes, capables de créer et de penser les ateliers proposés avec les intervenants, comme un dialogue entre artistes en devenir et artistes confirmés. Ces intervenants appartiennent à plusieurs générations. Une grande place est accordée aux artistes émergents. L’école collabore également avec les lieux qui soutiennent ces artistes et permettent aux différentes promotions de travailler en résidence dans des espaces de création.

L’ESAD apporte le socle technique nécessaire au jeu de l’acteur par des ateliers de danse, respiration, voix, chant, acrobatie et une formation théorique par l’Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3. Elle développe une recherche sur les écritures contemporaines et s’engage aussi à favoriser l’insertion professionnelle à travers un fonds d’insertion.

 

Serge Tranvouez, directeur de l’ESAD