danse

Daniel Léveillé

Solitudes duo

25 et 26 janvier 2016

Le couple est une question qui a quasi déserté les plateaux de danse.

Il faut donc remercier le chorégraphe québécois Daniel Léveillé d’oser se demander ce qu’il nous est encore possible de faire à deux. Utilisant l’écriture dépouillée qui le caractérise, fidèle à son goût de la chute et de l’abandon au sol, à son amour pour l’intensité physique des corps, Solitudes duo propose une série de duos où les danseurs éprouvent simplement ce que leurs corps peuvent faire de notre « absolu besoin de l’autre ».

avec le festival Faits d'hiver

[vidéo] • Le teaser du spectacle : Regarder ici

Suivez le fil et réagissez avec twitter: @theatredelacite #danielleveille

with the Festival Faits d’Hiver

Dance productions have turned their backs on ‘the couple’ as cast and subject-matter in recent years. We are grateful, then, to Québécois choreographer Daniel Léveillé for daring to ask what can still be done à deux. Solitudes duo draws on his characteristically sparse dance vocabulary, his longstanding fascination with falling and self-abandonment, his love of intense physicality, to create a series of duets whose dancers experiment, quite simply, with the possibilities of our “absolute need for the other”.

Informations pratiques

les 25 et 26 janvier

lun 25 janv. | 20h
mar 26 janv. | 20h

tarifs 7 à 22 €
de 13 à 30 ans: 13 €

détails des tarifs, par ici

Distribution, production

Interprètes Mathieu Campeau, Ellen Furey, Esther Gaudette, Justin Gionet, Emmanuel Proulx, Simon Renaud • conception des éclairages Marc Parent • musique Jean-Sébastien Bach, Pancrace Royer et autres classiques contemporains • conseillère aux costumes Geneviève Lizotte • direction des répétitions Sophie Corriveau • régie Armando Gomez Rubio


Production: Daniel Léveillé danse
Coproduction: CanDance Creation Funds (Canada); Festival TransAmériques (Canada); Kinosaki International Arts Centre (Japon); Theater im Pumpenhaus (Allemagne); Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape/Yuval Pick (France); Agora de la Danse (Canada); Brian Webb Dance cie (Canada); Centre national des arts (Canada); CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson (France); Studio Bizz (Canada). Avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseils des arts du Canada.