théâtre

Katherine/Petruchio

Carte blanche Claire Bosse-Platière

24 et 25 janvier 2019

d’après « La mégère apprivoisée » de William Shakespeare

Un regard urgent sur le féminicide et la violence conjugale à travers une adaptation de La mégère apprivoisée de William Shakespeare, pour une actrice et un acteur.


Petruchio, jeune homme originaire de Vérone, vient à Padoue dans l’espoir d’épouser une femme riche. Sa cible est Katherine Minola, « fameuse dans Padoue pour sa langue querelleuse ». Elle est fermement opposée à son père qui souhaite la marier de force et rejette tous ses prétendants. À travers la langue de Shakespeare je raconte une histoire de patriarcat, un mariage forcé et le domptage d’une femme. Il est urgent d’offrir cette vision non-manichéenne des relations de violences : étudier le micro, la violence conjugale, afin de comprendre le macro : l’Homme et sa cruauté. Claire Bosse-Platière

 

« Certains prétendent qu’il faut jouer la pièce telle que Shakespeare l’a écrite. C’est une absurdité totale ! Personne ne sait quelle est la forme scénique qu’il avait en tête. Tout ce que l’on sait, c’est qu’il a écrit une chaîne de mots qui ont cette possibilité de donner naissance à des formes sans cesse renouvelées. Il n’y a pas de limite aux formes virtuelles qui sont dans un grand texte » Peter Brook - L’ennui c’est le diable

 

Plus d’info sur esadparis.fr

Informations pratiques

Les 24 et 25 janvier 2019 à 19h30

Entrée libre

Distribution, production

Traduction, adaptation et mise en scène : Claire Bosse-Platière*


Avec : Olivia Mabounga* et Babissiry Ouattara*

Composition musicale : Victor Pavel


Conseiller dramaturgique : Christian Giriat


Régie générale : Baptiste Chapelot


Remerciements à Sarah, Arthur, Lisa, Michelle, Marc, Anne et Apolline

 

*actrice et acteur de la promotion 2019 de l’ESAD