théâtre

Décris-ravage

Adeline Rosenstein

04 > 09 avril

 

Très documenté, nourri de récits cinglants, de témoignages intimes, de pièces du répertoire arabe, ce spectacle prend de la hauteur historique. Partant de la fin du XVIIIe siècle, il parcourt les ravages du colonialisme jusqu’à 1948, date de la création de l’Etat d’Israël. Six épisodes pour tenter de démêler l’énorme nœud de ce conflit, en reclassant les faits, les cartes et les argumentaires.

Trop d’esprit et d’impertinence pour que s’installe un rythme de pseudo-conférence. Face à la pesanteur des enjeux imaginaires, les cinq comédiens passent de l’adresse directe au public à des scènes jouées, projettent parfois leur impuissance sur un long mur qui les accule, alternent avec tact des séquences érudites, impertinentes et facétieuses.

 

 

[Médiapart] "« décris-ravage » est un spectacle à la fois érudit, impertinent et ludique, une sorte de détournement du théâtre documentaire dans la joie du savoir....lire la suite

 

 

AUTOUR DE DÉCRIS-RAVAGE

• "Palestine, les origines du conflit"

jeudi 5 avril | 18h30

Avec Akram Belkaïd et Olivier Pironet, journalistes au Monde diplomatique, coordinateurs du Manière de Voir #157 (février-mars) consacré à la Palestine.

Informations pratiques

 

DURÉE :

- partie 1 (épisodes 1 à 4) : 2h30 avec entracte

- partie 2 (épisodes 5 et 6) : 1h15 sans entracte

- inégrales (épisodes 1 à 6) : 4h avec entracte

 

DATES : 

4 > 9 avril

me 4 avr. | 20h
je 5 avr. | 20h
ve 6 avr. | 20h
di 8 avr. | 15h30
lu 9 avr. | 20h

 

TARIFS : 

me 4 avr | 1ère partie (tarif B)
je 5 avr | 2ème partie (tarif B)
ve 6, di 8 et lu 9 avr | intégrales (tarif A)

TARIF A :
24€ Plein tarif
19€ Tarif réduit
14€ moins de 30 ans
11€ étudiants, intermittents, chômeurs, Maison des artistes, demandeur d'emploi
7€ CiuP

TARIF B :
19€ Plein tarif
14€ Tarif réduit
11€ moins de 30 ans
11€ étudiants, intermittents, chômeurs, Maison des artistes, demandeur d'emploi
7€ CiuP

Distribution, production

Textes et mis en scène • Adeline Rosenstein
avec • Léa DrouetCéline OhrelAdeline Rosenstein, Isabelle Nouzha et Olindo Bolzan
espace • Yvonne Harder
lumières et direction technique • Caspar Langhoff
création sonore • Andrea Neumann
regards scientifiques • Jean-Michel Chaumont, Henry Laurens, Julia Strutz, Tania Zittoun
dessin • Verena Kammerer
production • Leïla Di Gregorio

production • Little Big Horn

avec le soutien de • la Bourse du soutien aux lettres du WBT/D 2013 - la Bourse Odyssée pour la traduction 2013 - le Comité Mixte Chartreuse de Villeneuve lez Avignon / Fédération Wallonie Bruxelles 2013 • Fédération Wallonie-Bruxelles • Direction du Théâtre • Conseil d'aide aux projets théâtraux • Cocof – WBI

en partenariat avec • Festival Echtzeitmusik, Berlin  • Festival Premiers-Actes, Husseren-Wesserling • Théâtre Océan Nord, Bruxelles • Centre de culture ABC, La Chaux-de-Fonds • Centre culturel André Malraux-scène nationale, Vandoeuvre-lès-Nancy • Théâtre de la Balsamine, Bruxelles

prix :
2014 •  Prix de la critique – « découverte »
2016 • Prix SACD du Spectacle Vivant 

Little Big Horn asbl est en résidence administrative au Théâtre les Tanneurs.

La pièce d’Adeline Rosenstein est adaptée en bande dessinée par le dessinateur genevois Alex Baladi (Atrabile, août 2016)

Avec le soutien de l’Onda - Office national de diffusion artistique