théâtre

Tiens ta garde

Collectif Marthe

04 > 19 décembre

avec Prémisses

Leçon n°1 : « Désapprendre à ne pas se battre ». Pourquoi reconnaît-on aux dominants le droit à la légitime défense, et les femmes en seraient-elles exclues ? Et si l’apprentissage de l’autodéfense était au fondement du combat féministe ? En s’appuyant sur la pensée développée par la philosophe Elsa Dorlin dans son ouvrage Se Défendre, une philosophie de la violence, d’une préparation physique aux arts martiaux et d’une bonne dose d’humour et d’érudition, l’énergique Collectif Marthe tape du poing, et pas seulement sur la table : du combat de suffragettes formées au jiu-jitsu aux dissidentes d’hier et d’aujourd’hui, elles nous invitent joyeusement à en découdre avec des générations entières de luttes à armes inégales !

 

 

ET AUSSI : 

atelier auto-défense non mixte : par Élodie Asorin

samedi 5 décembre de 16h à 18h

tarif : 10€, gratuit pour les abonnés

inscriptions : aurelien.peroumal@theatredelacite.com

retrouvez tous les stages/ateliers dans la rubrique La scène est à nous !

Informations pratiques

DURÉE : 1h40
Salle Galerie

DATES :
4 > 19 décembre 2020
vendredi 4 décembre | 20h30
samedi 5 décembre | 19h
lundi 7 décembre | 20h30
mardi 8 décembre | 19h
jeudi 10 décembre | 19h
vendredi 11 décembre | 20h30
samedi 12 décembre | 19h
lundi 14 décembre | 20h30
mardi 15 décembre | 19h
jeudi 17 décembre | 19h
vendredi 18 décembre | 20h30
samedi 19 décembre | 19h
 

 

Distribution, production

mise en scène Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Aurélia Lüscher, Itto Mehdaoui et Maybie Vareilles

avec Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Aurélia Lüscher, Maybie Vareilles

écriture le Collectif Marthe et Guillaume Cayet

dramaturgie Guillaume Cayet

collaboration artistique Maurin Ollès 

scénographie et costumes Emma Depoid assistée de Eléonore Pease

création lumière Juliette Romens

création silhouettes Cécile Kretschmar

régie générale Clémentine Gaud & Clémentine Pradier

auto-défense Élodie Asorin - Octogone autodéfense

MENTIONS

Tiens ta garde a été créé le 10 mars 2020 à la Comédie de Saint-Étienne

Le collectif Marthe fait partie des premiers lauréats du Dispositif Cluster initié par Prémisses, Office de production artistique et solidaire pour la jeune création, et est à ce titre en résidence de création et d’action artistique au Théâtre de la Cité internationale pendant trois ans.

production Prémisses - Office de production artistique et solidaire pour la jeune création

co-production Théâtre de la Cité internationale, La Comédie de Saint-Étienne - CDN, Théâtre Dijon - Bourgogne - CDN, La Comédie de Valence - CDN, Théâtre de l'Union - CDN de Limoges, Théâtre du Point du Jour - Lyon, Théâtre Domaine D'O - Montpellier, La Ferme du Buisson - Noisiel

Avec le soutien de La Fonderie - Le Mans, DIESE # Auvergne-Rhône- Alpes dispositif d’insertion de l’École de la Comédie de Saint-Étienne • Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

Tiens ta garde a été répété et créé à La Comédie de Saint-Étienne, avec le financement de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes au titre de l’Aide au projet 2020 – Construction des décors Atelier de La Comédie de Saint-Étienne

Biographie

Le Collectif Marthe
Formé à l’École de la Comédie de Saint-Étienne, le Collectif Marthe réunit Clara Bonnet, Marie-Ange Gagnaux, Aurélia Lüscher, Itto Medhaoui et Maybie Vareilles. Elles défendent un théâtre de laboratoire fondé sur l’écriture collective, le champ théorique et l’enquête de terrain. Le Monde Renversé, premier spectacle de cette jeune équipe en résidence de trois ans au TCi, y a été accueilli en 2018.