théâtre

05 > 10 octobre

THIERRY JOLIVET

La Famille royale

 

 

d'après The Royal Family, WILLIAM T. VOLLMANN

 

Ce conte flamboyant et vénéneux nous plonge au cœur d’une métropole américaine où le cynisme des possédants a achevé de balayer les principes moraux de la multitude.

Seule la Reine des bas-fonds entretient une lueur de fraternité. Tyler, détective privé embauché par un homme d’affaires dégénéré pour infiltrer les milieux de la prostitution, nous fait passer du roman noir à ce qui pourrait être une mythologie contemporaine nourrie d’innocence, de culpabilité, d’or et de rédemption. La prose incandescente, l’incarnation viscérale des interprètes, l’humour désespéré confèrent à cette fresque des accents shakespeariens. Les trois musiciens offrent en direct une musique rock sur des textes lyriques, le décor se déplace à haute fréquence, les huit comédiens glissent avec agilité d’un personnage à l’autre, d’un costume à l’autre. Dans cette Famille royale règne un esprit de troupe.

 

Based on William T. Vollman’s novel The Royal Family (2000), this venal tale is a journey to the heart of the underworld of a US city. The cold cynicism of the chosen few sweeps aside the moral principles of the many, and only the Queen of Whores keeps the flame of fellow-feeling alive.

 

[podcast] • L'émission de Radio Néo Chaos en parle ! ► En réécoute ici

 

 

 

AUTOUR DE L'AMÉRIQUE DANS TOUS SES ÉTATS 

 

• Exposition du photographe américain Andrew Lichtenstein au bar du Théâtre de la Cité internationale

2 > 21 octobre

 

Rencontre : « William T. Vollmann et la littérature américaine contemporaine » 

jeudi 5 octobre | 17h30 - 19h

Avec Françoise Palleau-Papin, professeur de littérature américaine à l’Université Paris 13 – Sorbonne Paris Cité, co-directrice du laboratoire pluridisciplinaire Pléiade.

Elle a dirigé un ouvrage critique sur William T. Vollmann, paru aux Presses Sorbonne Nouvelle et aux Éditions Peter Lang.

Et Françoise Sammarcelli, professeur de littérature américaine à l’Université Paris 4 – Sorbonne, directrice du programme Texte et Image au sein du laboratoire VALE

 

Débat : « Le devenir de la société américaine »

samedi 7 octobre | 17h30

Avec Benoît Bréville, historien, journaliste, rédacteur en chef du journal Le Monde diplomatique

 

 

Informations pratiques

DURÉE :

3 h30 (avec entracte)

DATES :

5 > 10 oct

je 5 oct. | 20h
ve 6 oct. | 20h
di 8 oct. | 15h30
lu 9 oct. | 20h
ma 10 oct. | 20h

TARIFS

CAT. A

24€ Plein tarif
19€ Tarif réduit
14€ moins de 30 ans
11€ étudiants, intermittents, chômeurs, Maison des artistes, demandeur d'emploi
7€ CiuP

 

DISTRIBUTION, PRODUCTION

adaptation et mise en scène • Thierry Jolivet

avec • Florian Bardet  • Zoé Fauconnet Isabel Aimé Gonzalez SolaNicolas Mollard • Thierry JolivetJulie Recoing Savannah Rol Paul Schirck 

composition/interprétation musicale : MEMORIAL*  • Clément Bondu • Jean-Baptiste Cognet Yann Sandeau


scénographie • Anne-Sophie Grac
création lumière • David Debrinay
sonorisation • Matthieu Plantevin Gaspard Charreton
régie générale • Nicolas Galland
régie lumère • Clémentine Pradier
régie son • Mathieu PLantevin
régie plateau • Nicolas Galland Sylvain Ricci

Le décor a été construit par les ateliers de construction de la Comédie de Caen, sous la direction de Benoît Gondouin.

production • La Meute
production déléguée • Célestins – Théâtre de Lyon
coproduction • Les Célestins – Théâtre de Lyon • Théâtre Jean-Vilar de Bourgoin Jallieu • Comédie de Caen – CDN de Normandie • 
avec l'aide au projet de la DRAC Auvergne – Rhône-Alpes
avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
avec le soutien de l'École de la Comédie de Saint-Étienne - DIESE # Auvergne - Rhône-Alpes • la Ville de Lyon • la Région Auvergne – Rhône-Alpes • le Centquatre – Paris • le Centre dramatique national de Normandie-Rouen • Toboggan – Décines • la Spedidam

 

La Famille royale, William T. Vollmann

Roman traduit de l'américain par Claro, © Actes Sud 2006