théâtre

Les Essentielles

Faustine Noguès

05 → 16 décembre

À l’abattoir, on a l’habitude de voir défiler les carcasses. Mais ce jour-là, c’est une employée qui passe, pendue par les pieds, sur la chaîne de découpe. Effroi. Colère. Les travailleurs se mettent en grève. Contre les cadences. Contre la directrice, dépassée. Contre le propriétaire, absent, lointain, tyrannique. Contre la vie qui leur est faite. Mais comment se faire entendre ? Comment échapper aux circonlocutions de la directrice ? Et quelle parole opposer aux ordres du Possesseur, qui donne ses ordres en globish, depuis l’autre bout du monde ? Sous l’œil incrédule de bestiaux, et sous le regard acéré de leur collègue défunte, le petit peuple des abattoirs se rebiffe. Avec fantaisie et humour noir, Faustine Noguès imagine ce qui se passe quand la grande machine à broyer les vies s’enraye.

Biographie

Les textes de Faustine Noguès sont publiés aux éditions Théâtrales, aux Éditions l’Œil du Prince et chez Lansman Éditeur. Elle est lauréate des prix Beaumarchais-SACD, ARTCENA, Journées des Auteurs de Lyon, Auteurs en Tandem... Son théâtre est ancré dans la vie contemporaine : l’accession au pouvoir d’un humoriste punk (Surprise parti), l’impossibilité de ne penser à rien (Moi c’est Talia), le délit de solidarité (Grand pays), le commerce clandestin de carburant frelaté en Afrique de l’Ouest (Impulsion) … Elle mène avec le circassien Rafael de Paula une recherche de métissage cirque-théâtre (Mariana Paradise) et met en scène, au sein de la compagnie Madie Bergson, certains de ses textes. Elle entre en résidence de création et d’action artistique au TCi avec Les Essentielles, sa 3e création.

Mentions

Les Essentielles sera créé le 7 novembre 2024, à L’Archipel, Fouesnant (Finistère).

production Compagnie Madie Bergson - Le Bureau des Filles

coproductions Théâtre de la Cité internationale (Paris), EMC Saint-Michel-sur-Orge, Théâtre de Corbeil-Essonne, Théâtre de L’Archipel - Fouesnant, Château Rouge - Scène conventionnée d'Annemasse, Théâtre Jacques Carat à Cachan.

préachats Théâtre André Malraux à Chevilly-Larue, ABC à Dijon, Théâtre le Fil de l’eau à Pantin

soutiens DRAC Île-de-France, Ville de Paris, Conseil Général de l’Essonne, aide à la création ARTCENA catégorie littérature dramatique, Conseil Général du Val-de-Marne, fond de production DGCA, l’Espace Périphérique et de la rueWatt.

Le texte est publié aux Éditions l’Œil du Prince. Il est lauréat du label Jeunes Textes en Liberté et a fait l’objet de sélection par les comités de lecture du Théâtre de la Tête Noire à Saran, Collisions, le Jamais Lu Montréal, Troisième Bureau et Osez les autrices. Il est publié en Argentine aux Editions Libros del Zorzal.