théâtre

1983

Margaux Eskenazi

24 → 31 janvier

15 octobre 1983. Une poignée de jeunes entament une Marche pour l’Égalité et contre le Racisme qui les mènera de Marseille à Paris. Inspirés par Martin Luther King, ces marcheurs revendiquent leur place, en tant qu’enfants d’immigrés, dans la société française. À l’arrivée dans la capitale, 100 000 personnes les attendent. La marche a attiré l’attention des médias, et celle du Président Mitterrand. Euphorie. Mais euphorie passagère, sans lendemain. 1983, ce ne fut pas la réconciliation de la France avec ses enfants issus de l’immigration. Ce fut, en revanche, le « tournant de la rigueur » et l’adieu au projet de transformation sociale porté au pouvoir en 1981. Ce fut, aussi le début de la percée politique et médiatique du Front national. Autour de cette année pivot, la compagnie Nova bâtit un spectacle qui fait l’archéologie de nos renoncements, se questionne sur nos rendez-vous manqués. Un coup d’œil en arrière qui éclaire notre présent.

Biographie

Margaux Eskenazi 

Autrice et metteuse en scène, Margaux Eskenazi intègre la section mise en scène du CNSAD après un Master 2 d'études théâtrales. Elle fonde la compagnie Nova, implantée sur le territoire de la Seine-Saint-Denis et plonge dans les mémoires de la guerre d’Algérie avec Et le cœur fume encore
La création Gilles ou qu’est-ce qu’un Samouraï ? est présentée au TCi en mai 2022, dans le cadre de sa résidence sur deux saisons. Elle est par ailleurs artiste associée au Collectif 12 à Mantes-la-Jolie et artiste invitée au TNP-Villeurbanne.

Mentions

1983 sera créé en novembre 2022 au Théâtre National Populaire - CDN de Villeurbanne

production La Compagnie Nova et le Théâtre National Populaire – CDN de Villeurbanne

coproduction Théâtre National Populaire – CDN de Villeurbanne, La Comédie de Saint-Etienne – CDN, Théâtre de la Ville – Paris, Les Gémeaux – Scène Nationale de Sceaux, La Comédie de Béthune – Centre dramatique national Hauts-de-France, La rose des vents-scène nationale Lille Métropole – Villeneuve d’Ascq, La Comédie de Valence – CDN Drôme – Ardèche, Le Quai des Arts – Argentan, Théâtre de La Cité internationale – Paris, La Machinerie – Vénissieux, La Passerelle – Scène Nationale de Gap – Alpes du Sud, Forum Jacques Prévert – Carros, Le Théâtre du Bois de L’Aune – Aix-en-Provence, Théâtre du Fil de L’Eau – Pantin, Le Théâtre de Privas – Scène conventionnée Art en territoire, La Grange Dimière – Fresnes

soutiens Région Ile-de-France, DRAC Ile-de-France, Direction Générale de la Création Artistique, Théâtre Gérard Philipe – Centre Dramatique National de Saint-Denis, Théâtre Joliette – Marseille, Centquatre-Paris, la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon - Centre national des écritures du spectacle • Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National