cirque

Anatomie du désir

Boris Gibé / Cie Les choses de rien

17 → 22 avril

avec la Fondation d'entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings

Au départ, un objet et un lieu venus des siècles passés. L’objet : les Vénus anatomiques, ces femmes de cire, étonnamment réalistes, qui se démontent pour révéler au spectateur l’intérieur du corps humain. 
Le lieu : les architectures circulaires où, à l’époque moderne, s’accomplissaient les dissections. Dans les gradins se pressaient des étudiants en médecine, mais aussi des mondains en quête de distractions, des voyeurs venus se rincer l’œil, des curieux avides de découvrir les mystères de la Création. 
Sur ce modèle, Boris Gibé a conçu son propre panopticum. Il y réinvente une cérémonie anatomique, doublée d’une expérience culinaire. Autour d’une Vénus de son invention, à la fois objet et sujet, le circassien crée un spectacle envoûtant, qui fait vaciller les frontières du féminin et du masculin, du vivant et de l’inerte, du bizarre et du sublime, et où atomes, organes et corps entrent dans une fascinante sarabande aux résonnances cosmiques.

Biographie

Boris Gibé 

Inspiré de techniques acrobatiques et aériennes issues du cirque, Boris Gibé conçoit des spectacles où la scénographie et la machinerie sont aussi soignées que la poésie du mouvement. Ses performances-installations offrent toujours des expériences singulières où, le plus souvent, il pousse le corps à ses limites physiques. Le Phare, Bull, Les Fuyantes, Bienheureux ceux qui rêvent debout sans marcher sur leur vie, L’absolu, ouvrent tous sur une sorte de mise en abîme dans un huis clos absurde. Le spectateur y reçoit des impressions visuelles, sensitives, émotives qui font naître en lui un regard étrange et déconstruit sur une réalité à transformer. 

Mentions

Anatomie du désir sera créé le 17 avril 2023 au Théâtre de la Cité internationale.

production Les Choses de Rien 

soutiens Ministère de la Culture : conventionnement DRAC Hauts-de-France ; Aide au développement – DICREAM ; Aide à la création cirque – DGCA • Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre du programme New Settings coproductions Tandem, scène nationale - Arras/Douai ; Les Deux scènes, scène nationale - Besançon ; Le Quartz, scène nationale - Brest ; Le Volcan, scène nationale - Le Havre ; Les Halles de Schaerbeek - Bruxelles ; Les Théâtres de Compiègne ; La Batoude - centre des arts du cirque de Beauvais ; Le Printemps des Comédiens – Montpellier

soutiens et accueils en résidence La Fabrique des possibles - Noailles (60) ; Plateforme 2 pôles cirque en Normandie ; L’académie Fratellini - Saint Denis (93) ; Le Château de Monthelon - atelier international de création - Montréal (89) ; Festival Tempo - Kaunas (Lituanie) dans le cadre de Kaunas 2022 capitale européenne de la culture” ; La Brèche, Pôle national Cirque de Cherbourg-en-Cotentin ; Nebia - Bienne (Suisse), Théâtre de la Cité internationale – Paris, Cirque Jules Verne Pôle national cirque et art de la rue - Amiens.