théâtre

L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer

Copi / Thibaud Croisy

29 septembre → 07 octobre

avec la Fondation d'entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings

Créée il y a 50 ans au Théâtre de la Cité internationale, L’Homosexuel ou la difficulté de s’exprimer n’est pas à proprement parler une pièce sur la « condition homosexuelle », ni même peut-être sur l’homosexualité. Elle s’intéresse plutôt à ce qu’il y a d’inexprimable dans tout corps, toute identité, et met en scène la difficulté, voire l’incapacité du langage à dire exactement ce que l’on est. Pour faire honneur au métissage de la dramaturgie de Copi, Thibaud Croisy a réuni un trio d’interprètes flamboyants : Frédéric Leidgens dans le rôle de Madre, une mère castratrice à faire pâlir les Andalouses de García Lorca ; Emmanuelle Lafon dans celui de Garbo, une professeure de piano aux méthodes peu conventionnelles ; et Helena de Laurens pour incarner Irina, l’être singulier et pervers qui tente d’échapper aux assignations et peut-être au langage lui-même. Mais alors, qui gagnera cette affreuse partie ? Qui tuera qui ? Et que restera-t-il au terme de cette nuit où se réveillent les démons du corps ? Le silence des steppes ? Le souvenir d’une marginalité fondamentale et perdue, impossible à préserver et à dire ? Vous le saurez en venant voir cette comédie barbare et mélancolique, à mi-chemin entre un Feydeau survolté et une corrida sur la banquise.

Biographie

Thibaud Croisy

Thibaud Croisy écrit et met en scène. Depuis Je pensais vierge mais en fait non (2010), jusqu’à D’où vient ce désir... (2020), en passant par Gymnase nihiliste (2013), 4 rêves non-censurés en présence de Fleur Pellerin (2015), Pierre Bellemare une histoire extraordinaire (2016) ou Témoignage d’un homme qui n’avait pas envie d’en castrer un autre (2016), ses créations sont montrées dans des lieux dédiés au théâtre (Théâtre de Gennevilliers, Théâtre Paris-Villette, Studio-Théâtre de Vitry), à la danse (Ménagerie de Verre, Centre chorégraphique national du Havre) ou aux arts plastiques et visuels (Gaîté Lyrique, Carreau du Temple, Centre d'art contemporain de Brétigny). Depuis une dizaine d’années, Thibaud Croisy développe une recherche sur l’œuvre graphique et théâtrale de Copi, ce qui l’a amené à écrire de nombreux articles ainsi que des postfaces aux titres de Copi. Enfin, il publie régulièrement des textes dans des revues (Théâtre/Public, Frictions), dans la presse (Le Monde, Le Monde diplomatique) ou pour le compte d'éditeurs (éditions Christian Bourgois, éditions de l’Olivier, La Découverte).

www.thibaud-croisy.com

vimeo.com/thibaudcroisy

Mentions

L’Homosexuel ou la difficulté de s’exprimer a été créé le 2 mars 2022 à la Comédie de Clermont Ferrand, Scène nationale

production Association TC

avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre du programme New Settings

coproduction La Comédie de Clermont-Ferrand – Scène nationale ; T2G – Centre dramatique national de Gennevilliers ; TNB – Centre dramatique national de Rennes ; TU – Nantes, Scène jeune création et arts vivants ; La Rose des Vents – Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq

soutiens Aide à la création en fonctionnement dans le domaine du spectacle vivant de la Région Île-de-France, Centre national de danse contemporaine d’Angers (CNDC), Centre national de la danse (Pantin) 

avec l’aide de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture 

avec le soutien de l’Adami, organisme de gestion collective des droits des artistes-interprètes : gestion des droits, aide financière aux projets, défense des intérêts et accompagnement de carrière.

Les pièces de Copi sont représentées dans le monde entier par l’Agence Drama – Suzanne Sarquier (www.dramaparis.com) pour le compte des ayants-droit de Copi. 

En 2021, les éditions Christian Bourgois ont initié un cycle de rééditions des textes de Copi. Le Bal des folles (roman) a été réédité en 2021 avec une postface et un index de Thibaud Croisy. L’Homosexuel... et Les Quatre Jumelles (théâtre) sont réédités en 2022, accompagnés d’une postface de Thibaud Croisy et de documents d’époque.